Traducteurs : comment booster votre productivité et traduire vite

Si vous débutez comme traducteur freelance et que vous voulez faire de cette activité votre gagne-pain, vous allez devoir apprendre à travailler vite tout en étant efficace.

C’est en tout cas ce que j’ai appris au cours de ces dix dernières années. Même si vous arrivez à avoir des clients (agences ou privés) qui reviennent régulièrement, si vous mettez une heure à traduire 500 mots, vous n’allez tout simplement pas y arriver. Dans ce billet, je vous livre quelques astuces pour booster votre productivité.

Les logiciels de reconnaissance vocale

Ma meilleure année en tant que freelance (notamment en 2017), j’ai doublé mon chiffre d’affaires de l’année précédente. Pour cela, je me suis mise à dicter mes traductions à l’aide du logiciel Dragon Naturally Speaking de la société Nuance. Dragon pouvant être intégré à Trados Studio et Memo Q, cela me rendait la tâche encore plus facile. Entre temps, je ne travaille plus avec Dragon, mais je sais que cet outil m’a permis de doubler ma productivité et de boucler des projets de 10 000 mots en quelques heures.

            Apprendre à taper plus vite au clavier

Si vous ne connaissez pas votre vitesse de frappe, je vous conseille de passer un Dactylotest ! Vous saurez alors ce que vous devez améliorer. Ma vitesse actuelle est de 49 mots/minutes, ce qui est apparemment pas mal. Si vous tapez plus vite, vous travaillez plus vite, et si vous travaillez plus vite, vous pouvez boucler vos projets en moins de temps.

            Maîtriser son sujet

Pour être plus productif, vous devez apprendre à dompter les outils avec lesquels vous travaillez, mais aussi maîtriser votre terminologie sur le bout des doigts. Personnellement, je peux dicter des textes sur les technologies de l’information et l’informatique les yeux fermés, car je maîtrise parfaitement cette terminologie. Je n’ai que très rarement besoin de faire des recherches sur ce sujet et je peux donc bien gérer mon flux de pensées. C’est l’une des raisons pour lesquelles vous devez aussi choisir vos spécialisations avec soin et opter pour des sujets qui vous passionnent, car vous vous documenterez naturellement sur ces derniers.

         Adapter vos équipements à vos besoins

L’arthrose des doigts n’est pas un mythe. Pour taper vite dans les meilleures conditions, optez pour un clavier (et une souris) ergonomique(s). Testez-en plusieurs en magasin pour mieux choisir. N’hésitez pas à investir dans votre équipement, non seulement pour être plus productif, mais aussi pour préserver votre santé. En tant que traducteur, vos doigts vous sont indispensables. Alors, prenez-en soin. Personnellement, je prends un grand plaisir à travailler lorsque j’ai mis un joli vernis à ongles. Si je dois avoir mes doigts sous le nez pendant toute la journée, autant qu’ils soient présentables 😊

           Bloquer toutes les distractions

Lorsque je dois me concentrer sur un projet, je bloque tout ce qui pourrait me distraire. En tant que millénial qui se respecte, j’ai au moins 10 sources de distraction sur mon téléphone seulement. Alors, pour travailler efficacement je bloque tout, je mets mon téléphone en mode économie maximale de batterie, ce qui supprime toutes les applications, et, je ne peux plus que recevoir et émettre des appels. Pour mon ordinateur, j’active l’extension Mozilla LeechBlock qui me permet de bloquer certains sites pendant une période donnée. Ainsi, je peux me concentrer sur ce que j’ai à faire sans risque d’être interrompue.

Voilà donc les quelques astuces que j’utilise pour être plus productive, et surtout travailler plus vite et gagner plus d’argent (parce que oui, nous ne faisons pas ça que par passion *insérer smiley qui lève les yeux au ciel*).

À bientôt,

Arielle

0 comments so far.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BIENVENUE SUR DTIN

BIENVENUE SUR DTIN

Bonjour je suis Arielle, traductrice allemand/anglais > français et terminologue. Je suis passionnée par les mots et la traduction, et, ce blog est ma façon à moi de partager ce que j'ai appris pendant de longues années avec ceux qui souhaitent travailler à leur propre compte comme traducteur/interprète.

Pour en savoir plus sur mon travail, visitez mon site www.fabetranslations.com